Disque hydraulique interfilaire pour broyeur
Sicma

Disque hydraulique interfilaire pour broyeur

10/05/2021

Contrôle des mauvaises herbes avec l'utilisation du broyeur en combinaison avec le disque interfilaire.

La gestion des mauvaises herbes, même dans les champs cultivés, exige de la rationalité : les moyens mécaniques qui coupent et travaillent le terrain sont des outils de désherbage économiques, efficaces, rapides et sans impact sur l'environnement, contrairement aux désherbants chimiques. 

L’utilisation des désherbants chimiques (et celle des pesticides en général) est de plus en plus problématique tant pour des raisons environnementales (altération des chaînes alimentaires, réduction de la biodiversité, qualité de l'eau, santé humaine, dégradation de la qualité des sols) que parce qu'elle favorise l'émergence de mauvaises herbes (et autres parasites) résistantes. 

Pour l'agriculture biologique, en revanche, le contrôle physique ou mécanique est le seul système autorisé, qui, s'il nécessite un plus grand nombre d'interventions dans les bons intervalles de temps, apporte des avantages indéniables aux cultures et à la qualité des produits.

Les herbes spontanées dans les zones cultivées doivent être éliminées car elles peuvent générer un certain nombre de problèmes :

  • Compétition pour l'eau et les nutriments ; 
  • Réservoir de parasites et de maladies ; 
  • Distribution de semences pour la propagation des mauvaises herbes elles-mêmes ; 
  • Interférence par effet de barrière avec les opérations mécaniques telles que la fertilisation et les traitements contre les parasites ; 
  • Interférence dans les opérations de récolte, qui deviennent plus difficiles et plus lentes ; 
  • Contamination des cultures ; 
  • Compétition envers les espèces herbacées cultivables entre les rangs de culture ; 
  • Détérioration de la qualité des fruits ; 
  • Création d'un microclimat humide et mal ventilé qui favorise le développement de champignons pathogènes ; 

Le disque interfilaire peut être utilisé soit pour compléter le travail sur le rang effectué avec d'autres outils, soit pour couper rapidement les mauvaises herbes sous la souche. 

  • La coupe de l'herbe permet de maintenir la hauteur de la pelouse à un niveau gérable tout en perturbant le moins possible le sol. Le moment de la coupe dépend de l'objectif agronomique (par exemple, empêcher la montée en graines de l'herbe). 
  • La coupe haute plutôt que la coupe rase permet respectivement le développement favorable d'espèces utiles au détriment d'autres. 
  • La coupe de l'herbe, si elle est effectuée seule, sans autres opérations précédentes ou successives, doit être faite fréquemment pour réduire la compétition dans les rangs.
  • Le disque interfilaire permet la pratique du paillage : la matière organique coupée est laissée en surface pour supprimer le développement des différentes mauvaises herbes, exploiter l'effet d'ombrage et, grâce à la décomposition des résidus laissés au sol, enrichir le sol en nutriments utiles.

D'un point de vue opérationnel, il convient de considérer certains points critiques :

  • La vitesse d'avancement est faible (environ 3 km/h), surtout sur les plantes jeunes et denses qui, si elles ne sont pas correctement protégées, peuvent être endommagées. 
  • Par ailleurs, le nettoyage en correspondance de la souche et des piquets n'est pas toujours complet, en raison du rayon d'action limité des couteaux qui ne peuvent atteindre les plantes adhérant à la souche.

Découvrez les modèles de nos broyeurs qui peuvent être équipés du disque interfilaires hydrauliques dans la version avec ressort de rappel ou avec palpeur hydraulique :

Broyeur TRX

Broyeur TSN